progresser au scrabble

Savoir chercher sur sa grille : la recherche de la solution répond à certains critères simples qu’il faut connaître. voir complément

Par exemple, il faut :

  • Privilégier les terminaisons verbales : ERA, RAI, ERAI, ONS, IONS… (60% des scrabbles sont des conjugaisons),
  • Savoir associer les lettres qui se marient bien ensemble : [CH], [MB ou MP], [QU]… ,
  • Repérer sur sa grille les prolongements de mots par l’arrière (par S, T, Z…) ou par l’avant,
  • Savoir rentabiliser vos lettres en vous appuyant sur les cases de couleur-> Voir complément
  • Enrichir son  vocabulaire : Tout(e) débutant(e) au jeu de scrabble doit impérativement apprendre :
  • De retour chez vous après une partie de club, n’hésitez pas à reprendre votre feuille de route pour voir les coups perdus. Munissez-vous d’un cahier et notez tous les mots que vous ne connaissez pas. Vérifiez leur définition dans  le dictionnaire (et prochainement dans le logiciel Duplitop offert gratuitement à tous les licenciés de la Fédération Française). Cherchez leur(s) éventuelle(elles) anagrammes, examinez de quelle façon se décompose le mot et notez tout cela dans votre cahier.
  • Si cela est possible, jouez plusieurs parties dans la semaine au club si celui-ci le permet. Jouer en club, c’est également un moyen pour échanger avec les autres membres, apprendre des trucs mnémotechniques… Le club de Gujan Mestras  propose 2 séances hebdomadaires (lundi am et jeudi am). À défaut, reprenez votre Scrabblerama (revue des scrabbleurs licenciés) et rejouez à la maison des parties tirées dans d’autres clubs ou dans les tournois.
  • Ne négligez pas non plus l’apprentissage d’anagrammes. Elles permettent de mémoriser plusieurs mots à partir d’un seul tirage :
    • exemple : DÉCHAÎNA a pour anagramme HACIENDA. POIGNETS a pour anagramme PONGISTE. SOIGNEUR a pour anagrammes GUÉRISON et OUGRIENS.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus